Bruno COFFRE, Chiropracteur.

bouton info A quelle fréquence doit-on se faire ajuster ?
Il n'y a pas de réponse tout faite à cette question. Tout le monde n'a pas le même dos, le même âge, les mêmes antécédents, la même hygiène de vie. Certaines personnes vont parfaitement bien en se faisant ajuster 1 à 2 fois par an, d'autres ont eu tellement de problèmes par le passé qu'ils en ont besoin tous les mois. Seul le chiropracteur qui vous suit et connaît votre problème peut répondre précisément à cette question.

bouton info Combien de temps cela prend-t-il avant de ressentir les effets de l'ajustement ?
Là aussi pas de réponse unique. Certaines personnes commencent à se sentir mieux quelques minutes après l'ajustement. Pour d'autres, cela viendra le lendemain. Les effets durent moins longtemps au début, puis s'étendent sur des jours, enfin se stabilisent à plus long terme.

bouton info Pourquoi dois-je revenir, et si je me sens bien ?
Souvent les meilleurs résultats ne se font pas sentir à la première visite. Il n'y a rien de plus frustrant pour un chiropracteur de ne voir un patient qu'une seule fois. Si votre condition date de plusieurs mois, voire plusieurs années, votre organisme aura tendance, au début, à revenir dans son état précédent. Il faut lui donner un peu d'aide et du temps pour se ré-organiser, à l'instar de l'orthodontie, tout travail sur une structure osseuse est progressif. Au cours du temps, il se forme des tissus cicatriciels autour des disques, articulations et nerfs rachidiens : si vous négligez l'hygiène de votre colonne vertébrale, vous aurez probablement à 40 ans, la colonne d'une personne bien plus âgée. Par contre, si vous revenez régulièrement et prenez en main votre santé, la chiropraxie vous offrira de bonnes surprises pour des conditions sur lesquelles vous n'auriez pas pensé qu'elle puisse avoir un effet !

bouton info Mon médecin me dit que c'est dangereux de se faire manipuler, qu'en pensez-vous ?
De plus en plus souvent, différents thérapeutes essayent de manipuler et ont hélas une formation insuffisante pour le faire sans danger. Le chiropracteur a un doctorat universitaire de premier cycle d'une durée de 5 ans minimum, temps nécessaire pour acquérir la dextérité que demande l'ajustement chiropratique. C'est pourquoi il faut éviter les manipulations et aller consulter un chiropracteur qui pratiquera, si votre cas le nécessite, un "ajustement", technique exclusivement chiropratique, qui ne présente pas le danger des manipulations.

bouton info Comment faire pour ne plus avoir mal au dos ?
En fait la réponse est extrêmement simple : Sauf en cas d'accident, la douleur survient longtemps après que la subluxation soit apparue. Il suffit donc de consulter régulièrement son chiropracteur (sans avoir mal). La plupart du temps, il saura trouver et corriger les subluxations avant qu'elles ne vous fassent souffrir.

bouton info Peut-on amener un enfant chez le chiropracteur ?
Non seulement c'est possible, mais c'est vivement conseillé : les enfants jouent, chahutent et tombent plus souvent que les adultes. Ils ont donc certainement au moins autant besoin de soins chiropratiques qu'eux. D'autre part, plus une subluxation est traitée tôt, moins le risque de problèmes chroniques (tel qu'on le voit chez des adultes qui ne se sont jamais fait ajuster) est élevé. Un enfant peut être ajusté dès la naissance. Évidemment, à cet âge, les techniques utilisées sont différentes de celles des adultes. Les raisons pour faire suivre son enfant en chiropratique sont multiples : prévention, réduction des coliques, diminution des otites, difficulté à marcher, difficulté à prendre le sein (parfois dû à une subluxation vertébrale) ou traumatisme suite à une chute. Les forces de torsion appliquées sur le cou fragile du bébé pendant l'accouchement peuvent créer bien des problèmes, c'est pourquoi il importe de faire vérifier la colonne de son enfant dès que possible !

bouton info Est-ce raisonnable de se faire ajuster pendant la grossesse ?
Oui ! Plusieurs études ont démontré que les femmes enceintes suivies par un chiropracteur présentaient moins de malaises durant la grossesse et un temps de travail moins long. Sans parler des sciatiques fréquentes au cours des derniers mois de la grossesse, de plus en plus de femmes ont des difficultés pour accoucher. Une des raisons principales est un bassin en mauvais équilibre ! La bonne mobilité du bassin étant une des clés principales d'un bon accouchement, il est indispensable de consulter son chiropracteur au moins aussi fréquemment que son gynécologue.

bouton info J'ai été opéré d'une hernie discale et j'ai toujours mal, la chiropraxie peut-elle faire quelque chose pour moi ?
Rassurez-vous, 9 hernies discales opérées sur 10 n'ont pas grand chose à voir avec les symptômes que le patient ressentait, la chirurgie est souvent pratiquée pour d'autres raisons que la seule douleur. La vôtre en fait certainement partie. Consultez donc un chiropracteur au plus vite, il y a de fortes chances qu'il trouve la véritable cause de vos douleurs.

bouton info Je n'ai plus mal, mais mon chiropracteur me dit qu'il faut continuer à venir tous les mois en soins de prévention. Qu'en pensez-vous ?
Si vous faites partie de ceux qui préfèrent attendre une rage de dents pour voir leur dentiste et qui préfèrent la souffrance au bien-être, libre à vous d'attendre d'être à nouveau coincé pour vous faire ajuster. Mais souvenez-vous que le but premier de la chiropraxie n'est pas de soulager les douleurs, mais de maintenir les articulations à un niveau optimal de fonctionnement pour éviter les récidives. Sachez aussi qu'une articulation qui se bloque est une articulation qui s'abîme. Alors, s'il pense que vous avez besoin de le voir tous les mois pendant une phase de stabilisation, faites-lui confiance, il sait de quoi il parle.

bouton info Mon médecin m'a dit que si j'avais mal c'est à cause de l'arthrose et qu'il n'y a rien à y faire. Qu'en dites-vous ?
Lorsque la médecine traditionnelle avec son cortège de médicaments et autres…ne peut plus rien faire pour vous, ne vous découragez pas. L'arthrose n'est pas synonyme de douleur, mais arthrose+ subluxations (qui ont permis à l'arthrose d'évoluer): oui. Si vous êtes dans ce cas , prenez rendez-vous chez un chiropracteur.

bouton info Je souffre depuis plusieurs années de céphalées de tension quotidiennes et régulièrement de migraines. Par cette technique, pourrais-je être soulagé ?
Oui, beaucoup de nos patients ont souffert pendant des années de maux de tête, céphalées ou migraines et ont pu être aidés par la Chiropraxie. Il existe de nombreuses études qui montrent l'efficacité des soins chiropratiques pour ce genre de problèmes. Je voudrais aussi vous faire remarquer que la chiropraxie n'est pas simplement une technique mais la troisième profession de santé dans le monde et que les chiropracteurs sont des docteurs en chiropratique qui ont les connaissances requises pour vous examiner et chercher la cause de vos symptômes.

bouton info Puis-je consulter un chiropracteur si je souffre d'ostéoporose, si j'ai déjà eu des chirurgies, si j'ai les os fragiles ou si je souffre d'une maladie chronique ?
Oui. Dans les cas où la personne est plus fragile nous avons un éventails de techniques qui ont fait leurs preuves et qui nous permettent de s'adapter à chaque cas. L'âge n'est en aucun cas une contre-indication à la chiropraxie. Nous ajustons aussi bien les personnes âgées que les nouveaux-nés en toute sécurité, la formation chiropratique inclut l'apprentissage de techniques appropriées à ces cas particuliers.